Viens je t’emmène

mar 23 janvier 2024
20H30

Alain Guiraudie | France | 2022 | 1h40
Avec Jean-Charles Clichet, Noémie Lvovsky, Iliès Kadri, Renaud Rutten, Doria Tillier
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

A Clermont-Ferrand, Médéric tombe amoureux d’Isadora, une prostituée de 50 ans, mais elle est mariée. Alors que le centre-ville est le théâtre d’une attaque terroriste, Selim, un jeune sans-abri se réfugie dans l’immeuble de Médéric provoquant une paranoïa collective. Tout se complique dans la vie de Médéric, tiraillé entre son empathie pour Sélim et son désir de vivre une liaison avec Isadora.

« Dans ce film je me suis attaché à entretenir une complexité chez les personnages mais également dans leurs rapports. J’ai beaucoup joué avec les clichés, les accentuant parfois, les contredisant à d’autres moments, pour aller contre les certitudes que pourrait avoir le spectateur. C’est un film joueur et déstabilisateur. » Alain Guiraudie

Ciné-débat animé par Stephen Loye, réalisateur et plasticien.

Stephen LOYE
Son premier long métrage documentaire Je suis sur terre, produit par Pages & Images, a été sélectionné en 2019 au FID Marseille. Le second, Le Ventre de la Montagne, co-produit par Baldanders film, a été sélectionné à Vision du Réel Nyon en 2021, à l’IDFA Amsterdam et dans le cadre de Nouvelles Ecritures à la BPI Paris.
Il travaille également avec le CRESSON (Centre de recherche sur l’espace sonore et l’environnement urbain) et avec le laboratoire PACTE de Grenoble unité environnement.
Il a réalisé des clips pour Rodolphe Burger en 2017, pour le duo Boronat/Passamar en 2019, et pour le groupe LoveStories en 2023.
Il réalise de nombreux ateliers pédagogiques, des écoles primaires jusqu’aux laboratoires de sciences sociales, et intervient régulièrement à la Ciné-fabrique de Lyon et Marseille autour des enjeux de l’écriture cinématographique.

Dans le cadre de l’exposition « (un)VISIBLE. Sensibilité et plasticité de l’image ». Commissariat d’exposition par les étudiant.es de la classe préparatoire de l’école d’art IDBL.

À l'affiche
Derniers articles
Tarifs
Partager